Détails du projet

L’équipe Kaduceo a été sollicitée par l’équipe du Centre dédié aux maladies respiratoires rares du CHI de Créteil afin de réaliser une comparaison de parcours de soins entre les patients atteints d’une DCP et les patients atteints d’une mucoviscidose.

Contexte

On a longtemps considéré la Diskinésie Ciliaire Primitive (DCP) comme une maladie moins grave que la Mucoviscidose. Or les patients atteints de DCP présentent une morbidité importante et nécessitent une prise en charge médicale similaire à celle des patients atteints de Mucoviscidose. Le parcours de soins des patients atteints de DCP est donc souvent moins structuré et il existe peu de centres référents en la matière.

Le CHIC abrite depuis 2004 un Centre pour la Mucoviscidose, appelée « CRCM » (Centre de Ressource et de Compétence pour la Mucoviscidose). Les médecins souhaiteraient ainsi s’inspirer de la prise en charge des patients Muco pour enrichir la prise en charge des patients DCP. D’où la nécessité de comparer les parcours de soins associés à ces deux pathologies.

On a cherché à identifier les pattern communs aux deux parcours ainsi que les failles du parcours DCP. Par ailleurs, les médecins du CHIC ont besoin d’indicateurs portant sur ces deux parcours de soins pour justifier la création d’un centre spécialisée dans les maladies respiratoires rares qui permettrait de prendre en charge conjointement les deux maladies.

Caractéristiques des données

0
Parcours de soins étudiés

Jeu de données issu de la base médico-administrative PMSI du CHI Créteil regroupant l’ensemble des consultations et séjours réalisés par les patients. Avec l’aide du Département d’Information Médicale (DIM), nous avons enrichi ces données avec les consultations des spécialistes vus par les patients lors des hospitalisations de jour (HDJ).

Enfin, ces données hospitalière ont été complétées par une base de données cliniques répertoriant des caractéristiques socio-démographiques des patients.

Solutions mises en œuvre par Kaduceo

Avant projet

  • Identification des éléments constitutifs des parcours de soins des patients atteints de Muco et de DCP
  • Mise en évidence des éléments communs aux deux parcours et les différences qu’il fallait s’attendre à observer
  • Différenciation des phénomènes liés aux problématiques de codages de ceux liés aux pratiques médicales en place au CHIC

Analyse data

  • Définition des différents indicateurs pour pouvoir comparer quantitativement les deux parcours
  • Développement de nouveaux algorithmes de calcul de fréquence de rendez-vous prenant en compte les limites du PMSI
  • Proposition d’une estimation du coût de chacun des deux parcours se basant sur les données de facturation PMSI
"Retour d'expérience sur la collaboration avec Kaduceo, la gestion du projet, l'impact d'une analyse data pour le projet de recherche médicale..."
Pr Ralph EPAUD
Pneumologue - CHI Créteil

Congrès & Publications

Résultats & poursuite des travaux

  • Identification des points d’amélioration dans le parcours de soins DCP (suivi kinésithérapeute, HDJ)
  • Détection des potentielles HDJ
  • Arguments scientifiques permettant de justifier l’intérêt de la création d’un centre dédié aux maladies rares

Sur la base des travaux en science des données réalisés par Kaduceo, les praticiens intervenants tout au long des parcours de patients atteints de DCP ont pu optimiser leur prise en charge. La direction de l’établissement CHI Créteil a également pu s’appuyer sur les résultats des analyses menées pour organiser l’activité de soins.

Un centre dédié à la prise en charge des patients atteints de DCP existe au sein du Centre hospitalier de Créteil depuis 2007. La collaboration avec Kaduceo et l’analyse comparative des parcours a permis aux praticiens de justifier l’installation de ce centre dans un seul et même bâtiment, pour faciliter la coopération entre les différents spécialistes impliqués dans la prise en charge, facilité l’accès à différents spécialistes pour les patients DCP…

A terme, cette nouvelle organisation va permettre d’augmenter le nombre d’HDJ des patients DCP. Cela signifie moins de venues à l’hôpital pour les patients et des revenus plus importants pour l’établissement. 

Suite aux ajustements dans la prise en charge des patients atteints de DCP, de nouvelles études devraient être menées par les data scientists de l’équipe Kaduceo afin d’évaluer l’incidence sur la santé des patients. Il s’agira aussi d’analyser l’impact financier pour le CHIC en organisant un parcours DCP suivant les mêmes lignes que celui de la muco et favorisant ainsi l’HDJ.

Vous avez un projet ?

D'autres ressources peuvent vous intéresser

Le parcours de soins

Le parcours de soins

Notre conception du parcours débute au premier enregistrement d’un patient pour un motif dans un établissement de santé jusqu’au dernier événement de sa prise en charge

« Oui aux technologies mais pas à n’importe quel prix ! »

« Oui aux technologies mais pas à n’importe quel prix ! »

Les technologies doivent redonner du temps médical aux soignants mais pas à n'importe quel prix !